Risque d’effondrement du Pont jeté sur la rivière N’djili : G. Ngobila sur terrain pour s’enquérir de la situation, bientôt le début des travaux

7SUR7

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, s’est rendu ce mardi 16 mars 2021 dans le district de la Tshangu, précisément au niveau du Pont jeté sur la rivière sur le Boulevard Lumumba.

En effet, après la pluie qui s’est abattue ce matin sur la capitale de la République démocratique du Congo, ledit pont est menacé d’effondrement.

Un peu plus tôt dans la journée, les habitants de cette partie de la capitale, interrogés , avaient lancé un cri d’alarme aux autorités afin de trouver rapidement une solution à ce problème. Un cri d’alarme entendu par le premier citoyen de la ville.

À son arrivée, le patron de la ville de Kinshasa a reçu les explications techniques du directeur général de l’Office des Routes, Hermann Mutima.

Sur place, le tractopelle de l’Office de routes s’activait déjà à dégager les décombres non seulement pour évaluer l’étendue des dégâts mais aussi envisager les solutions pour sa  réfection dans un délai raisonnable.

7sur7

Les travaux de réhabilitation de cet ouvrage qui dessert toute la population de la Tshangu, vont être financés par le Fonds d’Entretien Routier (FONER). Ils dépendent donc du gouvernement central.

Selon le directeur général de l’Office des routes, Herman Mutima, le pont n’a pas été touché. C’est plutôt la chaussée reliée au pont qui s’est effondrée à la suite des pluies diluviennes.

« Le pont N’djili n’a pas été touché. C’est plutôt la partie qu’on appelle « accès au pont » qui s’est effondrée. C’est la pluie qui est à la base de cet accident. Maintenant, nous sommes en train de déplacer les bétons qui ont été touchés pour placer des matériaux nécessaires. Nous comptons tout faire pour que la chaussée soit arrangée dans un bref délai. Les travaux peuvent nous prendre une semaine », a dit Herman Mutima. 

D’après lui, la mauvaise urbanisation de la ville de Kinshasa est à la base de l’effondrement de cette partie de la chaussée située près du pont N’djili.

Construit en 2011 à la faveur de l’agrandissement et de la modernisation du boulevard Lumumba dans le cadre de 5 chantiers de la République, programme de l’ex-président Kabila, cette voirie est la seule qui mène vers l’aéroport internationale de N’djili. 

Selon certaines sources, le stationnement prolongé des camions poids lourds, serait à la base de la dégradation de ce pont. 

source:https://www.7sur7.cd/2021/03/16/risque-deffondrement-du-pont-jete-sur-la-riviere-ndjili-g-ngobila-sur-terrain-pour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *