RDC: manifestation contre l’insécurité à Lubumbashi dispersée par la police

Des policiers congolais dans les rues de Lubumbashi (image d'illustration).
Des policiers congolais dans les rues de Lubumbashi

Près d’une centaine de personnes, habitants du quartier de Gbadolite, sont descendues dans les rues pour exprimer leur exaspération. Au total, trois personnes ont été tuées cette semaine lors des cambriolages. Les manifestants exigent la démission du gouverneur de province et de son ministre de l’intérieur pour inefficacité.

À Gbadolite, il n’y a pas de route, mais des maisons de fortune, rarement reliées au réseau d’électricité. Jean vit ici. Il est réparateur de motos. Après deux cambriolages de sa maison, il n’a plus d’autres solutions que de s’en remettre à Dieu : « Le jour, nous sommes tranquilles. Dès que la nuit tombe, on a peur. On prie : Seigneur protèges-nous, gardes-nous jusqu’au lever du soleil. »

Dans ce quartier périphérique de Lubumbashi, les balles crépitent tous les soirs. Pour Joël, trop c’est trop : « Toutes ces boutiques sont restées vides, ils ont emporté tous les articles même les portes et les fenêtres. Il n’y a plus de commerce dans le quartier. »

Pour faire face à cette insécurité, des jeunes veillent dehors comme en témoigne cet autre habitant : « La nuit du lundi, ils ont arrêté un voleur et l’ont brûlé là. Il y avait aussi une femme, elle est à la police. Nous apprenons que ces voleurs sont au nombre de neuf et ils ont 14 armes. Nous sommes dans une grande insécurité. »

Du côté des autorités, pas de réaction. Le porte-parole du gouvernement provincial n’a pas donné suite à nos appels, ce mercredi.

source: http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200305-rdc-manifestation-contre-lins%C3%A9curit%C3%A9-%C3%A0-lubumbashi-dispers%C3%A9e-la-police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *