RDC : Le franc congolais s’est « légèrement » déprécié de 0,2% au mois d’octobre

Photo droits tiers

La monnaie nationale a connu une stabilité à l’indicatif comme au  marché parallèle au mois d’octobre dernier, avec  une légère dépréciation de 0,2%. 

C’est le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Déogratias  Mutombo, qui en a fait l’annonce ce vendredi 06 novembre 2020 via un communiqué au terme de la dixième réunion ordinaire de l’année du Comité de Politique Monétaire de l’Institut d’Émission (CPM). 

« Sur le marché de change, il a été noté une stabilité de la monnaie nationale sur les deux segments du marché. Le franc congolais s’est légèrement déprécié de 0,2 %, en rythme mensuel, aussi bien à l’indicatif qu’au parallèle, situant le taux de change, respectivement à 1.965,0 CDF et 2.019,2 CDF le dollar américain« , renseigne le communiqué de la BCC. 

Quant aux réserves de change, elles se sont établies à 674,3 millions de USD, relevant une utilisation mensuelle de devises de 25,4 millions USD. Ce niveau de réserves correspond à 2 semaines d’importations des biens et services sur ressources propres.

S’agissant du marché monétaire, une évolution contrôlée des agrégats monétaires a été observée au mois d’octobre. 

Il convient de noter que l’encours global du Bon BCC s’est établi à 20,5 milliards de CDF, marquant une ponction mensuelle de 8,0 milliards de CDF. Pour ce qui est de la réserve obligatoire, elle a ponctionné près de 83,8 milliards de CDF, contribuant ainsi à l’asséchement de la liquidité bancaire, attesté par des avoirs libres négatifs des banques de 357,9 milliards de CDF

source:https://www.7sur7.cd/index.php/2020/11/06/rdc-le-franc-congolais-sest-legerement-deprecie-de-02-au-mois-doctobre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *