RDC – Controverse sur la mise en place des secrétaires généraux de l’administration : l’intersyndicale entame des consultations mercredi

7sur7

L’intersyndicale national de l’administration publique (Inap) a tenu une réunion le mardi 28 avril.

A en croire le président de l’inap, il a été question d’examiner la controverse suscitée  par la recente mise en place des secrétaires généraux au sein de l’administration publique.

« Nous avons examiné l’arrêté de madame le ministre de la fonction publique qui est notre partenaire, nous avons aussi examiné la lettre du dircaba du président de la République, nous avons relevé le point fort et le point faible dans les deux documents et nous avons résolu de rencontrer d’abord madame le ministre de la fonction publique et  ensuite le directeur de cabinet adjoint du chef de l’État pour chercher des solutions qui puissent nous sortir de cette situation », explique Fidèle Kiyangi.

Aux  secrétaires généraux ayant bénéficier d’une affectation, le président de l’INAP les invitent à prendre leur mal en patience et aux anciens de continuer à exercer d’autant plus qu’il n’y a pas encore eu remise et reprise.

La rencontre avec Yolande Ebonga, ministre de la Fonction publique est prévue le mercredi 29 avril, renseigne F. Kiyangi qui se dit résolument engagé à trouver un rendez vous dans un bref délai avec le directeur de cabinet adjoint du chef de l’État.

Pour ce syndicaliste,  tout sera fait afin de trouver une solution apaisée pour tous d’ici la fin de cette semaine avant de rappeler le caractère apolitique de l’administration publique

Pour rappel, le 16 février dernier, la ministre de la fonction publique avait procédé à l’affectation des secrétaires généraux, une décision que le directeur du cabinet adjoint du président de la République a demandé de rapporter parce que selon lui, elle viole certaines dispositions de la Constitution.

source: https://www.7sur7.cd/2020/04/29/rdc-controverse-sur-la-mise-en-place-des-secretaires-generaux-de-ladministration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *