Lubumbashi : 11 morts dont 6 miliciens et 4 militaires dans l’attaque des Bakata-Katanga (Maire)

Photo : Droit tiers

11 personnes dont 6 assaillants, 4 militaires et 1 civil ont été tuées dans les affrontements entre les miliciens et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ce dimanche 14 février 2021 à Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

D’après Robert Lubaba Buluma, maire de Lubumbashi qui livre ce bilan , plusieurs blessés ont été aussi enregistrés dans le camp des assaillants Maï-Maï. Pour lui, les miliciens ne sont pas encore identifiés pour savoir si ce sont les Bakata-Katanga.

D’après la même source, le civil a été atteint par une balle perdue mais pour l’instant la situation est sous contrôle.

Pour rappel, la société civile locale a signalé l’incursion des éléments de Bakata-Katanga dans le camp de Kimbeimbe à l’entrée de la ville de Lubumbashi et celui de Kibati dans le quartier industriel où des dépôts d’armes ont été visés.

Les activités ont repris normalement dans la capitale cuprifère après une matinée de psychose.

source:https://www.7sur7.cd/index.php/2021/02/14/lubumbashi-11-morts-dont-6-miliciens-et-4-militaires-dans-lattaque-des-bakata-katanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *