Lamuka au bord de l’implosion!

les leaders de lamuka en réunion à bruxelles

Des propos divergents, des prises de position différentes; c’est de cette façon qu’on peut résumer les sorties médiatiques des différents leaders de la coalition lamuka. Si Martin Fayulu et Adolphe Muzito continuent à revendiquer la vérité des urnes, ce n’est pas le cas de Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi, qui eux se déclarent opposants à Felix Tshisekedi vainqueur de la dernière présidentielle. Moïse Katumbi se positionne comme opposant républicaine alors que Jean-Pierre Bemba se dit opposant institutionnel, reste à savoir la différence terminologiques défendues par l’un ou l’autre que seuls eux-mêmes détiennent.

Pour bien noter les dissensions qui se développent au sein de cette plateforme politique, il convient de revenir sur les propos tenus par Fayulu devant les étudiants hier: » je ne suis pas opposant à Felix Tshisekedi, je suis le président élu. » A la question de savoir pourquoi ira-t-il accueillir Bemba sur le tarmac et non Katumbi, Fayulu a déclaré: » j’ai été saisi par le MLC et Le chairman m’a téléphoné par contre je ne suis pas au courant du programme de Katumbi et Ensemble ». Notons que Moïse Katumbi arrive à kinshasa le 20 juin et Bemba arrive le 23 du même mois.

Une réflexion sur “Lamuka au bord de l’implosion!

  • 9 juin 2019 à 17 h 42 min
    Permalien

    Avez-vous vérifié l’authenticité de cette lettre ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *