Katumbi : « L’informateur doit être un homme intègre qui sera accepté par toute la population »

Photo droits tiers

Le président du parti politique Ensemble pour la République, Moïse Katumbi, a, dans une interview accordée à RFI ce dimanche 13 décembre 2020, balayé d’un revers de main la rumeur selon laquelle, il serait bien parti pour être nommé informateur par le président Tshisekedi.

En outre, Moïse Katumbi, qui est également un des leaders de la coalition de l’opposition LAMUKA, précise qu’il n’a pas été contacté à ce sujet pour le moment.

« Je suis flatté d’entendre ça pour la première fois, jusque-là, personne ne m’a contacté. Il s’agit des rumeurs qui circulent« , a déclaré l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga.

Cependant, Moïse Katumbi estime que celui qui sera nommé informateur par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, doit être une personne intègre.

« Tout dépend du président de la République, c’est lui qui doit choisir l’informateur. Ça doit être un homme intègre qui sera accepté par toute la population Congolaise, parce qu’il faudrait que les choses changent, la population souffre« , a dit Moïse Katumbi.

Lors des consultations présidentielles qui se sont déroulées du 2 au 25 novembre dernier, Moïse Katumbi avait également été reçu par le chef de l’État. Les deux personnalités avaient eu un tête-à-tête durant plusieurs minutes, dont rien avait filtré officiellement.

Pour rappel, le chef de l’État avait, lors de son adresse à la Nation dimanche dernier, annoncé la nomination prochaine d’un informateur en République démocratique du Congo.

D’après le président Tshisekedi, cet informateur aura pour mission d’identifier une nouvelle coalition majoritaire au sein du Parlement Congolais. En cas de non-identification de cette nouvelle coalition, le chef de l’État n’a pas écarté l’hypothèse de la dissolution de l’Assemblée nationale.

source:https://www.7sur7.cd/2020/12/13/katumbi-linformateur-doit-etre-un-homme-integre-qui-sera-accepte-par-toute-la-population

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *