Gestion des fonds anti-Covid en RDC: le ministre de la Santé s’explique

(illustration) Les écoliers et étudiants ont en partie repris le chemin des classes le 10 août 2020 en République démocratique du Congo, après la fin de l'état d'urgence pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus. Photo prise à Kinshasa.

En République démocratique du Congo(RDC), on attendait la réaction du ministre de Santé Publique, Eteni Longondo, soupçonné des malversations financières dans la gestion des fonds alloués à la riposte contre la pandémie de Covid19 dans le pays. « Rien n’a été détourné », s’est-il expliqué hier mardi devant les médias à Kinshasa.PUBLICITÉ

L’inspection générale des Finances (IGF) avait annoncé, mi-août, avoir saisi les instances judiciaires pour des poursuites judiciaires. Le ministre a confirmé avoir reçu des fonds tel qu’annoncé par le Premier ministre Sylvestre Ilunga, mais le diable se loge dans les détails.

Les propos du ministre ont été recueillis par notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa.

#RDC🇨🇩: le ministère des finances avait ordonné par « mégarde » un « double décaissement des fonds de primes » des agents de @CMR_Covid19_RDC pour le mois de Février, mars et avril, révèle le ministre de la Santé @LongondoEteni. Les fonds n’ont jamais été retournés à la #BCCpic.twitter.com/RMth028QrI

source: https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200826-gestion-fonds-anti-covid-rdc-ministre-sant%C3%A9-explique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *